Comment ouvrir un Snack ?

par Miriam DESQUESNES | Mar 13, 2020 | | 0 commentaires

Vous voulez créer votre propre Snack ? Voici 7 points importants pour réussir votre projet ! Du choix de votre projet à la communication en passant par la formation, vous trouverez des conseils complets pour vous orienter dans cette aventure.

1. Choisir le concept et étudier le marché ! ouvrir un snack pizza 2020 conseil administratifs marketing Pizzadoor

Pour réussir votre "snack", il faut commencer par bien réfléchir à ce projet. Bien délimiter l'activité de vos rêves mais aussi connaître la réalité de votre secteur d'implantation, la zone de chalandise, vos points forts (et ils sont nombreux !) et vos points à améliorer (nous en avons tous). Aussi, qu'il s'agisse de pizzas, sandwichs, paninis,... votre concept devra répondre à la demande du consommateur. L'important est de bien cadrer son objectif pour rendre efficace vos recherches. Vous pouvez faire une note de cadrage répondant aux questions suivantes : 

  • "Quel est mon concept de Snack ?"
  • "Cela répond-il à un besoin des consommateurs ?" 
  • "Qu'est-ce qui créerait cette demande ?", 
  • "Comment constater que votre objectif est bien atteint ?"

 Imaginez votre snack dans la réalité. Vous devez percevoir les enjeux, les contraintes de l'ouverture d'un snack et les solutions qui sont réalisables. Ainsi, l'étude de marché doit répondre à toutes vos questions et celles des structures et personnes qui pourraient vous accompagner dans votre démarche. L'étude peut être réalisée par un cabinet professionnel mais cela a un coût important. Par ailleurs, le fait de réaliser votre propre étude vous donnera une meilleure perception de votre futur Snack et rassurera vos futurs interlocuteurs.

Exemple de structure d’étude de marché : 

Le domaine d'activité et sa réglementation

  • Quelle est la réglementation spécifique à la restauration rapide ? 
  • Comment se porte le marché et comment ce marché va évoluer dans les mois ou années à venir ?
  • Y-a-t-il des innovations importantes ?
  • Existe-t-il une saisonnalité dans le secteur ?
  • Qui sont vos potentiels fournisseurs ? (Locaux, alimentaires, hygiène, électricité... ) Depuis quand existent-ils et sont-ils en bonne santé financière ? Combien sont-ils ? Quels sont leurs prix ?

La demande

Afin de vous aider au mieux dans votre démarche, L’Insee met à disposition un outil en ligne nommé Odil. Ainsi, vous pouvez télécharger une étude de marché gratuite ! 

  • Quelle est la clientèle ciblée ? ( sa zone géographique, ses habitudes de consommation, ses revenus, le sexe, l'âge..)
  • Votre snack répondra-t-il à un besoin de la clientèle et qu'est-ce qui déclenche l'achat de vos pizzas  ?
  • Quelles sont leurs préférences ? Que pensent-ils de l’offre proposée par les concurrents ? Qu’est-ce qui pourrait être amélioré ? (Ces questions sont importantes car elles peuvent vous permettre de vous démarquer de vos futurs concurrents).

L’offre

  • Quels sont les produits existants sur le marché ? Bonne ou mauvaise, vous devez connaître l'offre qui sera proposée à vos futurs clients, aux côtés de vos délicieux sandwichs !
  • Qui sont vos principaux concurrents ? (taille de l’entreprise, chiffre d’affaires, implantation géographique…) comment se portent-ils? (commercialement, organisation de la distribution, clientèle visée…)

 

2-Construire un business plan : évaluer la rentabilité

C'est une étape importante car elle va donner une évaluation précise de votre projet. C'est un document complet qui pourra rassurer vos investisseurs ou/et vous-même. Il sera décisif quand vous présenterez votre projet à la banque par exemple. Ainsi, plus vous aurez travaillé votre étape 1 et plus le business plan sera rapide à faire !

ouvrir un snack pizza 2020 conseil business plan

  • Là encore, il existe des professionnels qui peuvent vous accompagner dans la création d'un business plan parfait. Cependant, vous pouvez parfaitement vous lancer dans cette étape vous-même. Il s'agit de présenter l'ensemble du projet de la manière la plus exhaustive possible.
  • Le Business Plan commence par un Executive Summary. C'est un résumé des informations importantes de votre business plan, une vision globale qui est construite en deux pages. De fait, vous pouvez le faire en dernier afin de résumer les éléments suivants.
  • Présentation de l'équipe fondatrice. Qui sont les personnes qui constituent le projet, le représentant légal mais aussi tous les collaborateurs qui vous aideront dans l'ouverture de votre Snack ? Si vous êtes seul, n'hésitez pas à valoriser vos tâches. Vous pouvez constituer des plannings afin d'estimer les coûts et mieux les maîtriser par la suite (comme on dit souvent : le temps, c'est de l'argent... ).
  • Présentez les forces, les faiblesses et l'environnement de votre snack. Cela peut être aussi les valeurs de votre projet et de l'équipe qui porte le projet.
  • L'étude de marché, celle que vous avez faite précédemment, et qui rassura vos potentiels investisseurs.
  • La stratégie commerciale de votre snack : cela comprend la présentation complète de vos délicieux paninis, les coûts d'achat, la manière dont vous allez distribuer vos sandwichs, pizzas ou autre... et la manière dont vous allez communiquer autour de votre activité.
  • Le business modèle, ou modèle économique, est composé de tableaux prévisionnels financiers. On doit y trouver le chiffre d’affaires minimum espéré et le tableau sur le plan de financement. Veillez à rester réaliste dans l'élaboration de ces tableaux. Pour les plus courageux, il existe une formule mathématique pour estimer les coûts de manière réaliste : Coût attendu (Ca) = (Co + 4Cpp + Cp) /6 soit (Coût Optimiste + 4 Coût plus pessimiste + Coût possible)/6
  • La forme juridique de son entreprise : En fonction de votre choix, les frais et vos risques seront différents. Vous pouvez solliciter des experts pour vous accompagner dans la création de votre structure. Il existe beaucoup d'organismes officiels qui peuvent vous aider dans cette étape. En fonction de votre profil vous pouvez profiter d’allègement d’impôts et d'exonérations sociales.

 

3-Le financement de votre snack 

C'est la partie la plus délicate car elle peut parfois se montrer décourageante mais des solutions existent ! Si vous avez la chance d'avoir un riche donateur vous pouvez passer à l'étape suivante, sinon il va falloir vous tourner vers un investisseur. Beaucoup de créateurs d'entreprises se tournent vers leur banque historique. C'est là que la qualité de votre étude de marché et de votre business plan fera pencher la balance. Ainsi, vous pouvez compléter cette demande de prêt avec un apport personnel et des financements participatifs ou des financements publics. Cela va rassurer votre investisseur car le fait de présenter ces éléments lui prouvera que vous ne comptez pas QUE sur lui mais aussi que vous comprenez toute l'importance de la situation.  

  • Le prêt bancaire 
  • Le financement participatif ou crowdlending
  • Les investisseurs 
  • Les financements des institutions publiques (Région, Pôle emploi, état…)

D'autre part, il existe des systèmes de location pour vos projets d'ouverture de snack, sous certaines conditions. En effet, vous pouvez louer votre matériel auprès d'un organisme financeur. D'autre part, les entités publiques peuvent aussi vous aider financièrement pour ouvrir votre snack. Cela peut s'inscrire dans un plan de redynamisation local ou dans une aide à la création d'entreprise... dans tous les cas, vous pouvez trouver de l'aide auprès des Chambres de Commerce et de l’Industrie (CCI) de votre région.

 

4-Recherche et choix de votre local 

Visible, bien desservi, sur les flux de passage, facile d’accès, sécurisant, proche des lieux de résidence, votre emplacement devra être judicieusement choisi. 

Il est important de faire attention à l'activité existante dans la zone. En effet, votre produit doit répondre aux goûts de vos consommateurs mais il doit être facile d'accès. Un local situé dans une zone d'activité sera toujours plus attractive pour vos futurs clients. Ainsi, ils pourront faire leurs achats et passer par votre établissement pour déguster un délicieux kebab. Cela dit, l'attractivité du local de vos rêves aura un impact sur le prix final de location, le bail...

Pour trouver cet emplacement, vous pouvez vous appuyer sur une agence immobilière. Cependant, ces professionnels ajoutent un coût supplémentaire à votre budget. Ainsi, vous pouvez consulter les sites d'annonces, le bouche-à-oreille dans la zone d'implantation, les annonces des collectivités pour la reprise de petits commerces...

 

5-Les démarches administratives 

C'est un sujet délicat qui demande une certaine expertise. N'hésitez pas à vous entourer d'organismes dédiés à l'accompagnement des créateurs d'entreprises. Non seulement ces organismes de l'État peuvent être gratuits, mais ils peuvent en plus vous donner accès à des aides financières ou encore vous intégrer dans des programmes d'incubation d'entreprise ! Vous pourrez trouver des informations auprès de l'état mais aussi auprès de votre région, du Pôle Emploi ou même de la mission locale.

Dans ce domaine, le gouvernement vous informe de l'ensemble des démarches administratives sur le site officiel economie.gouv.fr. Ainsi, ce site vous apporte les informations importantes pour lancer vos démarches mais aussi des liens pour simuler des aides financières auxquelles vous auriez droit sous certaines conditions. 

Sur ce site officiel du gouvernement vous pourrez trouver des aides précieuses pour l'étude de marché de votre snack : 

  • Télécharger une document d’aide pour la création de votre Business Plan
  • Aides et présentation des déclarations obligatoires et de l’immatriculation 
  • Présentation du CFE (Guichet unique pour la création d’entreprise)
  • Télécharger votre étude de marché gratuite 
  • Aide pour l’ouverture d’un compte bancaire professionnel 
  • Présentation de l’adhésion à une caisse complémentaire (Si vous avez des salariés)
  • Accédez à une simulateur de Bpifrance pour ceux qui destinent à l’étranger

6-Les formations et normes dans la restauration  

Normes

En France, il n'existe pas de loi pour agir d'une certaine manière cependant il existe une obligation de résultat. Plus encore, il n’existe pas une  “norme hygiène snack”. En effet, les dispositions doivent être les mêmes que dans n’importe quel restaurant. Ainsi, quelle que soit la manière que vous utilisez votre établissement doit assurer une sécurité alimentaire à votre clientèle. Vous pouvez vous appuyer sur le Guide des Bonnes Pratiques d’Hygiène mais aussi sur la référence internationale qui lui a donné naissance : le Guide HACCP (Hazard Analys Critical Control Point). Vous pouvez retrouver la version internet de ce guide sur des sites dédiés. Ils ont l'avantage d’être à jour en fonction des événements. Par exemple, en ce moment nous sommes sous un plan sanitaire pour lutter contre le Co VID19, aussi, le site haccp-Guide a lancé des actualités pour aider les professionnels de l'alimentaire.

Connaître les méthodes efficaces pour l’application des normes d'hygiène est un travail complexe. C'est pour cette raison qu'il existe des centres de formation pour vous enseigner les méthodes efficaces. Cela peut être des centres de formation et d'apprentissage relevant de la chambre des Métiers aussi des écoles de formation privées.

Formations

Ouvrir un Snack demande une bonne connaissance des normes dans la restauration. Vous pouvez vous former auprès des centres spécialisés, par exemple, si vous vous orientez plutôt vers un concept "pizza", vous pouvez rejoindre les pôles de compétences ADIAL. Le but est multiple :

  1. Réussite commerciale de ses différents établissements de restauration.
  2. Succès remarquables de plusieurs distributeurs automatiques en exploitation.
  3. Maîtrise technique des différents systèmes de mécanisation de processus.
  4. Retour d’expérience unique en distribution automatique et dans la restauration rapide.

Centre de Formation des Pizzaïolos


7-Ne pas oublier de communiquer pour une ouverture réussie  

Cela peut paraître évident, cependant, la présentation de votre établissement doit être impeccable pour attirer vos clients. De même, l’ouverture de votre snack doit faire l’objet d’une attention particulière dans votre plan de communication. Cela est vrai pour les grandes entreprises ET les toutes petites structure. Cela peut aller de la propreté du lieu la luminosité, l’ambiance, l’identité visuelle, une signalétique claire, des photos attractives de vos pizzas, panini, sandwich..., Tous ces éléments non-exhaustifs contribueront à votre succès. Une image artisanale soignée est primordiale pour séduire les consommateurs dans la durée. Présentez votre pizzeria et votre travail au travers des photographies et une sérigraphie attractive. Par exemple, si vous êtes un restaurateur adepte du “fait-maison” avec une bonne réputation, n’hésitez pas à partager l’avis de vos fidèles et à partager cette réputation : Il n’y a rien de mieux qu’un ambassadeur de vos produits pour valoriser l’ouverture de votre Snack. Aussi, vous devez partager au maximum cette information. Cela peut passer par les réseaux sociaux mais aussi par la presse locale papier ou radio, la régie publicitaire ou encore les événements locaux.

D'autre part, votre établissement sera mis en avant avec une image de marque soignée. Ainsi, vous pouvez demander les services d'un graphiste ou d'une agence de communication pour vous accompagner dans la création de cette image.

Enfin, l'action de communication et de promotion doit être adaptée à votre clientèle et aux événements extérieurs. Par exemple, vous pourriez enclencher des promotions et/ou des offres de fidélisation. Ainsi, votre nouvelle clientèle sera récompensée et appréciera le geste. D’autre part, vous pouvez parfaitement faire des événements de lancement. Grands ou petits, Cela peut passer par des offres promotionnelles exclusives ou des dégustations gratuites pour faire découvrir vos délicieux produits : vos futurs clients seront toujours heureux de rencontrer le petit nouveau du quartier !

 

Inf_ouvrir_votre_snack_pizzadoor_adial_2020-01

Rechercher

    Test de Cuisson