Comment ouvrir une pizzeria à emporter ?

par Miriam DESQUESNES | Mar 21, 2020 | | 0 commentaires

0e7d8201-c550-4cfd-bf8b-768aa5d55b44Vous rêvez de créer votre propre établissement pizzeria mais le service à la table vous rebute ? Vous voulez économiser du temps et de l'argent grâce au service "à emporter" mais vous ne savez pas vraiment comment faire ? Nous allons vous donner 7 conseils importants pour réussir l'ouverture de votre pizzeria "à emporter" ! Que cela soit administratif, technique ou simplement quelques astuces pour l'organisation, nous vous donnons les étapes essentielles pour ouvrir correctement votre établissement.

 

1. Choisir son type de pizzeria !

Il existe différentes manières de vendre ses pizzas en emporter : camion à pizza, kiosque à pizza, franchise, distributeur de pizzas... Bref, vous devez faire votre choix parmi beaucoup de solutions. Chacun à ses avantages et inconvénients mais c'est à vous de peser le pour et le contre. Par exemple, avec un distributeur automatique de pizzas, vous aurez l'avantage de gagner du temps, économiser de l'argent en local ou autre mais votre clientèle peut être impressionnée par l'idée d'acheter ses pizzas artisanales auprès d'une "machine". Le mieux est d’enquêter par vous-même sur le terrain. Inutile d'aller voir vos futurs concurrents pour leur demander leur avis. Cependant, vous pouvez mener votre enquête en dehors de votre future zone de chalandise. Ainsi, les pizzaïolos déjà établis auront plus de facilité à vous partager les avantages et inconvenants de leur type de pizzeria. Mieux encore, ils vous donneront sans doute des conseils précieux, des contacts et, qui sait, ils deviendront peut-être des figures sur lesquelles vous pourrez compter plus tard...

Camion à pizza :

zapi neche cuites au feu de bois dunkerques 2020

les + :

  • pas besoin de local fixe donc vous économisez le bail commercial.
  • Dans la majeure partie des investissements vous dépenserez moins qu'une ouverture de pizzeria avec porte.
  • Par ailleurs, Le contact humain du camion à pizza est légendaire ! On s'y retrouve, on discute, on parle avec le pizzaïolo.

Les - :

  • Il faut négocier plusieurs emplacements, faire des contrats pour valider ces emplacements.
  • Vous aurez moins de place pour travailler et stocker vos produits (donc moins de pizzas à vendre et pas de réassort si besoin).
  • Vos clients ne pourront pas consommer sur place. Certains clients vous le reprocheront... En cas, de mauvais temps, vos clients ne pourront pas se protéger.
  • Enfin, vous devez obtenir obligatoirement une carte de commerçant ambulant pour exercer votre métier. Dans ce cas, il faut faire une déclaration préalable auprès de chambre des métiers et de l’artisanat de votre département, en remplissant une déclaration préalable d'une activité commerciale ou artisanale ambulante.

 

kiosque à pizza

les + :

  • L'emplacement n'est à trouver qu'une fois et après vous êtes tranquille !
  • Vous gardez le contact humain de proximité avec votre clientèle.
  • La structure est rapidement construite, accordée à l'électricité... et coûte aussi cher qu'un camion à pizza.
  • Vous pourrez installer quelques tables et chaises si l'emplacement le permet. Ce n'est évidemment pas le but quand on vend de la pizza à emporter mais les consommateurs peuvent être sensibles à ce détail.
  • Avec un kiosque, vous êtes assurée de votre emplacement car vous signez un bail commercial de 3,6 ou 9. Cela vous permet de valoriser votre fond de commerce et de le vendre plus cher qu'un camion, si vous le souhaitez !

Les - :

  • Vous devrez annoncer votre emplacement et votre construction à la mairie via un dossier de déclaration de travaux que vous déposez dans la commune concernée. Il est possible que la mairie bloque certains projets pour des raisons très diverses et variées. En même temps, certaines mairies seront très heureuses de vous apporter leur aide.
  • D'après la Franchise, un kiosque à pizza bien entretenu peu durer 10 à 15 ans. Cela implique que vous fassiez un grand entretien tous les 4 ans pour que la structure reste présentable devant les consommateurs.

 

Le distributeur automatique de pizzas

eden pizza express 2019

Les + :

  • C'est l'investissement le plus rentable ! L'achat d'un distributeur automatique de pizzas est moindre que pour un camion ou un kiosque.
  • Vous êtes libre de vos horaires. En effet, une fois que vos distributeurs sont alimentés en pizzas artisanales ou préparées (selon votre choix), vous serez libre de profiter de votre vie. Parallèlement, le distributeur, lui, fonctionne 7/7, 24h/24.
  • Pas besoin de permis de construire ou autre car le distributeur est disponible en moins de 10m2. Une déclaration en mairie sera tout même nécessaire pour l’implantation. D'autre part, si vous placez votre appareil en "encastré", il faudra déclarer les travaux...
  • Vous pourrez installer votre laboratoire où vous le souhaitez. En effet, certains exploitants ont modifié leur propre garage en laboratoire aux normes d'hygiène. Vous aurez donc toute la place nécessaire pour travailler sereinement vos pizzas.

Les - :

  • Vous serez absent. Et oui, le fait que vous soyez libre quand le distributeur travaille ne vous permettra pas de "surveiller" les alentours. Aussi étonnant soit-il l'incivilité de certains clients peut vous êtes reprochez par le voisinage. C'est rare mais vous pouvez prendre les devant en mettant des poubelles au alentours ou en encourageant les clients au respect des lieux.
  • Moins de contact humain avec la clientèle. C'est pour cette raison que votre communication devra être pédagogique et humaine. En effet, si vous fabriquez vous même votre pizza, de manière artisanale, il faudra le répéter encore et encore car les consommateurs vont confondre votre distributeur avec une machine à fabriquer des pizzas.

 

Franchise de pizzas à emporter

Les +:

  • Vous êtes accompagné dans les démarches administratives. En effet, dans certaines franchises (ex: Gang of pizza...), vous aurez une aide pour vous accompagner. Évidemment, c'est dans l’intérêt de la franchise que votre point de vente réussisse. Ainsi, vous bénéficiez d'un support expérimenté.
  • Vous adhérez à un réseau déjà construit avec une notoriété déjà existante. Donc, votre communication n'en sera que plus facile. De même, les clients connaitrons déjà vos produits ce qui peut faciliter l'achat.
  • La communication est déjà créée et testée.
  • Vous aurez des formations régulières et des événements de franchise avec votre réseau pour animer l'ensemble des franchisés.

Les - :

  • Il faudra compter dans votre budget les droits d'entrée, royalties, la contribution publicitaire... tout cela dépend de la franchise que vous aurez sélectionnée.
  • Les recettes et images sont fixées par la franchise, cela peut avoir ses inconvénients si vous n’êtes plus en accord avec la franchise.
  • Il faut payer pour sortir de la franchise et c'est aussi quelque chose auquel vous devez penser.
  • Vous aurez des obligations d'achats restreintes concernant les ingrédients de base des pizzas, les emballages, ou même les tenues professionnelles...

Dans tous les cas, il faudra faire votre propre étude de marché pour finaliser votre choix et vérifier la viabilité de votre projet. Cette étape d'enquête est un GoNogo pour l'ouverture de votre pizzeria en vente à emporter.

 

2-Construire un business plan pour évaluer la rentabilité

C'est une étape très importante qui sera facilitée par la densité de votre étude de marché. Mieux vous aurez enquêté, réfléchi et pensé votre étude de marché et plus facile sera la préparation du business plan de votre pizzeria en vente à emporter !

Le business plan ( ou plan d'affaires) est un document de plusieurs pages qui regroupe en quelque sorte le programme de votre projet. On doit y trouver l'évolution attendue de ce projet et des éléments de contexte. La liste est exhaustive et doit être documentée sérieusement pour faciliter vos demandes de prêt. En effet, plus vous serez réaliste et conscient des difficultés plus vos interlocuteurs auront confiance en vous !

  • Le business plan ou « plan d’affaire » :
  • L'environnement de votre futur pizza à emporter,
  • Le profil de vos futurs clients et leurs besoins,
  • la stratégie globale mise en œuvre,
  • Les membres de votre future équipe et leurs taches,
  • Les moyens de financement de votre future entreprise,
  • L'évolution prévue, de manière positive et pessimiste...
  • Le retour sur investissement espéré.
ouvrir un snack pizza 2020 conseil business plan

Le business plan se fait après votre étude de marché. C'est une sorte de résumé de votre projet. Vous avez des aides gratuites en ligne pour vous accompagner dans la création de ce document. Par exemple, le site des Chambres de Commerce et d’Industrie spécialisé dans l’accompagnement des entrepreneurs donne des conseils précieux pour la création de votre entreprise et donc de votre pizzeria de vente à emporter. Vous pouvez trouver des conseils, témoignages, des liens administratifs pour vous aider dans les démarches et des contacts pour vous aiguiller dans votre aventure !

 

3-Le financement de votre pizzeria

Une fois la déclaration de travaux validée par la mairie, votre conseiller financier ou votre banquier monte le dossier de demande de prêt et le présente au directeur de la banque sélectionnée. Vous pouvez aussi trouver d'autres sources de financement grâce aux moyens modernes :

  • Financements collaboratifs
  • Aides de l'État
  • Aides des collectivités ou du pôle emploi
  • S'associer avec d'autres personnes
  • Business Angel : Ce sont des investisseurs bienveillants qui vous aident dans la création d'une entreprise prometteuse. C'est un petit coup de pouce non négligeable avec des accompagnants qui connaissent votre futur parcours.
  • Les incubateurs peuvent apporter des solutions financières en complément. Dans les faits ils vous aideront surtout à baisser certaines charges mais ne débloqueront que rarement de fonds.
  • Les concours peuvent être une solution magique ! En effet, beaucoup d'assurance et de banques organisent des concours dont les gagnants se voient attribuer une bourse. Ces sommes peuvent être accompagnées d'un véritable parrainage dans certains cas. Attention : Ces concours sont souvent destinés à des publics spécifiques (femmes entrepreneurs, étudiants, demandeurs d'emploi...) ou des environnements particuliers (numérique, écologie, économie sociale et solidaire...). Donc, renseignez-vous avant de candidater.

 

4-Les démarches administratives

Cela à l'air complexe mais vous avez la chance de ne pas être seul dans cette situation et même si le chemin est parfois long vous pouvez y arriver ! C'est un moment qui peu faire peur mais les démarches administratives peuvent être source de solutions inattendues ! En effet,

Là encore, il existe un site officiel où l'ensemble des démarches administratives sont indiquées. Le site www.services-public.fr vous donnera toutes les informations importantes pour ces démarches avec les liens internet pour les demandes et complément d'information. Dans l'ordre vous y trouverez :

  1. La préparation du projet avec le lien vers Odil (ODIL : Outil d'aide au diagnostic d'implantation locale, c'est un service en ligne pour une étude de marché gratuite);
  2. La création de l'entreprise avec la déclaration comptable, déclaration aux services des impôts, statut choisi par le commerçant, les demandes relatives à la carte de commerçant ambulant dont nous parlions plus tôt;
  3. Le Bail commercial et le fond de commerce ainsi que la location-gérance dans le cas d'une location des murs. Il y a aussi des exemples particuliers dans le cas des activités saisonnières;
  4. Les liens vers les demandes officielles : autorisation d'occupation temporaire (Si vous installez une terrasse sur l'espace public), déclaration préalable de devanture, autorisation pour installer une enseigne, ou même la demande d'autorisation pour l'installation d'un système de vidéo-surveillance;
  5. Si vous avez le projet d’embaucher des personnes, vous devez remplir les formalités obligatoires, notamment la déclaration préalable à l'embauche;
  6. La licence du point de vente dans le cas où vous souhaitez vendre de l'alcool;
⚠ : Si aucun alcool n'est servi avec les repas, aucune licence, ni aucune autorisation spécifique de la mairie n'est nécessaire.

5- Les normes d'hygiène dans une pizzeria et les formations de pizzaiolo

1. Les normes d'hygiène et de sécurité

Pour vous aider, il existe un site officiel qui regroupe les obligations d'accessibilité et les règles de sécurité alimentaire. Ce sont des sites parfaitement officiels et très exhaustifs. Ainsi, vous pouvez en faire votre référence en cas de doute.

Officiellement, vous n’avez besoin d’aucun diplôme pour ouvrir une pizzeria à emporter, cependant, vous allez avoir besoin de connaissances pour que votre projet réussisse ! Vous pourriez être autodidacte et savoir tout de vous-même mais les normes d'hygiène sont sérieuses et vous ne pouvez pas faire l'impasse de certaines choses et encore moins les improviser. Par exemple, connaître les températures obligatoires des réfrigérateurs, congélateurs, connaître des dangers des contaminations par croisement... tout cela doit s'apprendre. Ainsi, vous devez savoir comment protéger votre clientèle d'une intoxication alimentaire ! En d'autres mots, vous devez connaître l'Haccp (Hazard Analysis Critical Control Point), soit les normes internationales relatives à la sécurité alimentaire, et ses applications concrètes dans un laboratoire culinaire (votre futur espace de fabrication... et oui, on n'est plus dans la cuisine de manie).

 

2.Les formations pour les pizzaïolos

Pour apprendre les normes d'hygiène et les méthodes efficaces pour la fabrication des pizzas, il vaut mieux faire une formation dans un centre spécialisé. Vérifiez que ces centres sont reconnus et n'hésitez pas contacter les anciens élèves pour connaitre leur impression et ce qu'ils sont devenus après leur formation.

D'autre part, assurez-vous que le centre de formation est certifié et que vous pourrez bénéficier d'une aide financière pour payer votre formation. Cela vous aidera financièrement mais cela vous indiquera le sérieux de l'établissement. En effet, si l'école est reconnue auprès de votre OPCA alors c'est qu'elle a validé des critères stricts.

À titre d'exemple : Voici un lien pour le financement d'une formation de pizzaïolo.

Il existe différentes formations pour les pizzaïolos. Évidemment, un boulanger de métier aura moins besoin d'heure de formation qu'un néophyte complet de l'alimentation. Cela dit, vous apprendrez les éléments suivants :

  • Le savoir-faire nécessaire à la bonne gestion d’un poste de pizzaïolo
  • La gestion du matériel, son entretien...
  • Les techniques de base de la fabrication de pizza (la fabrication de la pâte, la fermentation, compréhension, influence des températures...),
  • Les règles nécessaires à la bonne gestion de son activité,
  • Le plan de maîtrise sanitaire.

Pour vous aider dans la recherche de votre formation de pizzaïolo, vous pouvez demander conseil à l'Association des Pizzerias Française (APF) ou à la Fédération des pizzaïolos de France.

6-Plan de communication

Maintenant que vous avez passé les démarches administratives, sanitaire, les travaux, votre financement est accordé... vous allez enfin ouvrir votre pizzeria à emporter : Félicitations à vous ! Mais il serait dommage de rater ce moment important. Dans une époque où la communication est omniprésente, cela fait partie des besoins de votre jeune entreprise que de communiquer régulièrement et a fortiori à l'ouverture !

Pensez et faites simple dans votre communication : Vous vendez des pizzas donc parlez de vos délicieux produits !

Vous pouvez créer un site internet gratuitement grâce des logiciels en ligne comme Wordpress ou Wix... Cela a l'avantage de vous présenter de manière simple, de mettre en avant votre carte, vos horaires, vos coordonnées... bref juste les informations importantes. Vous pouvez vous faire accompagner par des professionnels afin de vous assurer que l'image de votre jeune entreprise sera la plus vendeuse possible. Inutile de vous lancer dans des plans de communication à 30 000€ Sachez que vous pouvez louer les services d'un webmaster ou d'un chargé de communication pour quelques heures par mois ou par semaine.

cb2ab844773a999fecfb1359e50bb34a1dc4d38a

 

Plus économique, vous pouvez créer votre page entreprise sur Facebook. C'est gratuit plus facile à alimenter qu'un site. Vous pourrez donner des informations importantes et regrouper votre communauté. Vous pourrez ainsi facilement donner des actualités à vos clients. Par exemple, vous faites une dégustation gratuite pour l'ouverture de votre distributeur de pizzas ? Annoncez-le sur votre page ! Placez des photos de vos délicieuses pizzas à emporter et donnez des news à votre communauté. Récompensez-les avec des offres promotionnelles et activez votre clientèle avec des petits jeux, par exemple "Laisse un commentaire et tente de gagner une pizza de ton choix !" Il y a fort à parier que cela plaira...

Tout le monde n'est pas sur les réseaux sociaux donc, ne misez pas tout votre budget et votre temps sur ces premiers. Vous pouvez participer à des événements locaux pour vous faire connaitre ou encore acheter de l'emplacement publicitaire dans un journal local, c'est plus économique et cela ne touchera que votre zone de chalandise.

Pour vous aider rapidement dans votre communication, vous avez des outils en ligne qui peuvent dépanner quand on a peu de moyens et d'idées. Par exemple, Canva est un logiciel en ligne qui pourra vous aider facilement à créer des logos, des flyers, cartes de visite... Pensez simple mais faites quelque chose à votre image !

 

 

 

Rechercher

    Test de Cuisson