Interview de la pizzeria H24 Box, De DJ à Pizzaiolo dans le Haut-Jura!

par Miriam DESQUESNES | Jun 19, 2020 | | 0 commentaires

Bienvenue dans le Haut-Jura !

Cette semaine, nous partons à la rencontre de Geoffrey, un DJ qui a rangé ses platines pour se consacrer à la distribution automatique avec son associé Mr Réthoré. Portrait d’un pizzaiolo qui fait passer le goût avant tout, en utilisant des produits « made in Jura » pour garnir ses pizzas !

De DJ en Vendée à Pizzaiolo dans le Haut-Jura !

DJ de profession et après avoir passé 20 ans aux platines en Vendée, sa région d’origine, c’est à l’opposé, dans le Haut-Jura qu’il a choisi, avec son associé, de lancer son activité de distribution automatique. Un choix stratégique … « Nous souhaitions nous lancer dans la distribution automatique mais il y avait déjà beaucoup de distributeurs implantés en Vendée et avec mon associé nous avons préféré chercher une région dans laquelle il n’y avait pas encore de concurrents ».

Pizzeria H24 BOX distributeur automatique pizza adial

La région ne lui était pas inconnue puisqu’il venait déjà faire quelque saisons et son associé y séjournait pour les vacances. Un secteur connu donc mais également une opportunité puisque le Haut-Jura restait, il y a un an, le dernier département sans implantation de distributeurs et donc sans concurrents directs.

Au-delà d’un changement de région, les deux associés ont également choisi une reconversion totale. Geoffray a quitté son activité de DJ qui exerçait depuis 20 ans et son associé a vendu son bar qu’il tenait depuis une quinzaine d’année. « On avait envie de prendre le large et de changer de métier ».

Trois distributeurs automatiques en moins d’un an !

Depuis Août 2019, ce ne sont pas moins de trois distributeurs qui sont exploités par les deux associés. La particularité ici c’est qu’il n’existe pas de pizzeria, les pizzas sont réalisées exclusivement dans un laboratoire et les trois distributeurs sont ré-approvisionnés quotidiennement.

Le choix de la pizza ne s’est pas fait au hasard : « On s’est lancé dans cette activité parce que mon associé avait fait des études dans la restauration, il possède une formation de boulanger et il a exercé pendant 20 ans donc il avait toutes les connaissances pour confectionner la pâte à pizza. ». La pâte, ils ont choisi de la travailler à la main : « cela nécessite plus de temps mais c’est meilleur ». Du coté de Geoffrey la restauration n’a jamais été très loin, même si sa passion restait la musique avec une forte attirance pour les musiques urbaines et le rap.

distributeur automatique de pizzaAujourd’hui c’est une toute autre musique : « lorsque j'arrive le matin je m'occupe de la préparation, je dois couper et préparer tous les ingrédients. Tous les jours nous démarrons la journée vers 6h du matin et nous essayons de la finir vers 13h. Dans ce laps de temps, nous préparons une centaine de pizzas la semaine et entre 150 et 200 pizzas le week-end. Pour prévoir les ventes, nous regardons le nombre de pizzas vendues la semaine précédente et nous en ajoutons un peu, en général c’est un bon indicateur ».

Depuis le Covid-19, les distributeurs font un carton et les deux associés se sont fait un peu déborder. « Les distributeurs fonctionnent très bien, les clients qui étaient un peu réticents sont venus parce qu’ils n’avaient pas vraiment le choix, nos ventes ont presque doublées en deux mois » se félicite Geoffrey.

 

Les produits locaux et la filière courte avant tout !

La particularité des deux associés, c’est le choix de travailler en filière courte : « nous achetons tous nos produits chez le primeur pour les légumes, dans une fruitière pour le fromage, et dans une charcuterie. C'est très important pour nous d'utiliser des produits locaux, nous avons voulu miser à 100% sur une démarche de qualité, même la farine vient d'un producteur local ».

Au début de l’aventure, le travail des produits locaux en filière courte naissait d’une conviction des deux associés et de leur volonté commune de servir des pizzas de qualité, aujourd’hui cela va plus loin : « Utiliser des produits de la région nous permet de nous faire connaître localement, comme nous n'avons pas de points de vente, il faut absolument renforcer cette dimension pour rassurer les clients ». Dès le début de leur aventure, les deux associés partageaient la même vision sur la façon dont ils souhaitaient travailler.

« Faire savoir à nos clients que nos pizzas sont garnies d’ingrédients locaux ».

actu jura H24 BOX

« Nous avons clairement privilégié la qualité des produits, nous avons voulu faire savoir que nos que nos pizzas étaient garnies d’ingrédients locaux. Nous avons poussé la démarche jusqu’au bout en montrant des photos de nos producteurs sur l’écran du distributeur. Lorsque le client commande sa pizza, il peut voir d’où viennent les ingrédients, c’est très rassurant pour eux et nous avons reçu des retours très positifs ».

Un Laboratoire et trois distributeurs automatiques !

Geoffrey et son associé ont découvert le principe de la distribution automatique en Vendée, et ADIAL sur le salon SIRHA à Lyon. Après avoir échangé avec des amis restaurateurs, ils se sont lancés il y a un an. « On a commencé avec une machine et très vite une seconde et une troisième. À partir de la troisième nous avons commencé à avoir quelques difficultés avec la mairie qui cherchait à freiner un peu notre activité mais nous n’avons pas baissé les bras ».

Pour l’emplacement, c’est encore la stratégie qui a guidé le choix des deux associés, ils ont cherché le meilleur emplacement en regardant en priorité le potentiel, à savoir le nombre d’habitants et le nombre de restaurants ou pizzerias.

laboratoire pizzaEn août 2019 c’est donc un laboratoire situé en plein centre des Rousses, une station de ski du Jura, dans un ancien supermarché. Les gens peuvent voir les deux pizzaiolo préparer leurs pizzas. Pour la distribution automatique, le premier distributeur est installé dans le laboratoire, le second est à proximité d'un lycée technique et le troisième est dans un axe très fréquenté.

 

 

 

La communication ? le bouche à oreille et les réseaux sociaux !

Côté communication, les deux associés animent quotidiennement leur page Facebook. « Les clients peuvent s’exprimer, ils nous écrivent, nous laissent des bons commentaires, ils nous disent qu’ils avaient des doutes mais qu’ils sont contents ». L’astuce pour augmenter la communauté de la page ? Ajouter la page Facebook sur la boite à pizza pour que les clients puissent la suivre.

Boite à pizza H24 BOX distributeur automatique pizza adialAujourd’hui Geoffrey ne regrette pas son choix même si au début il y avait quelques craintes à commencer par l’attitude des clients, une nouvelle région, un nouveau métier, un projet innovant… la prise de risque était importante : « Nous étions nouveaux, inconnus dans la région et je me demandais si les gens allaient accrocher à ce nouveau concept. Au début on a su que les gens étaient intrigués parce qu'ils allaient voir notre écran. De notre côté, nous avons offert des pizzas aux barmans pour qu’ils puissent parler de nous à leurs clients ».

Les conseils de Geoffrey à un futur propriétaire de distributeur ? « Je recommande de travailler avec des produits locaux et de connaitre l’hygiène sur le bout des doigts ».

Pour l’avenir, Geoffrey et Mr Réthoré souhaitent continuer à développer l’activité et pourquoi pas embaucher pour pouvoir souffler un peu. En tout cas, nous leur souhaitons le meilleur et surtout de continuer à faire de bonnes pizzas avec de délicieux produits locaux ! 

Retrouvez la pizzeria H24 BOX sur leur page facebook

Rechercher

    Test de Cuisson