Comment ouvrir une pizzeria en France en 8 étapes et 10 conseils !

par Miriam DESQUESNES | Jun 5, 2020 | | 0 commentaires

Vous souhaitez ouvrir une Pizzeria ? Vous ne savez pas par où commencer ? Voici les 8 étapes à respecter pour avancer sereinement dans votre projet !

De l’étude de marché à la construction du business plan, en passant par le financement, la recherche d’un local, les démarches administratives, les formations et les normes à respecter et bien entendu, les conseils sur votre communication , nous vous accompagnons pas à pas dans l’ensemble des démarches pour ouvrir votre pizzeria !

1 - Étude de marché et choix du type de pizzeria (emporter, livraison, distributeur)

Conseil N°1 : préparez votre projet !

ouvrir pizzeria pizzadoorAvant de lancer votre pizzeria, nous vous recommandons de faire une étude de marché dans le secteur géographique sur lequel vous souhaitez l’implanter, à travers cette analyse vous déterminerez :

  • La stratégie d’implantation de votre pizzeria
  • Les concurrents directs (et indirects) de votre pizzeria
  • Les clients potentiels de votre pizzeria
  • Les besoins de vos futurs clients

Votre étude de marché permettra de valider le potentiel de votre projet mais également la forme que prendra votre pizzeria :

  • Un service de vente à emporter de pizzas
  • Un service de livraison de pizzas
  • Un service de distribution et de restauration sur place de pizzas
  • Un distributeur automatique de pizzas
  • Un camion de vente à emporter de pizzas

L’insee propose un outil appelé ODIL (Outil d'aide à la création d’entreprise) qui vous permettra d’obtenir des statistiques locales et nationales sur votre activité et guider votre réflexion.

C’est par ici !

https://www.insee.fr/fr/information/1401383

2 - Construire un business plan pour évaluer la rentabilité de votre pizzeria

Conseil n°2 : Réaliser le Business Plan de votre pizzeria pour évaluer votre future rentabilité !

Le Business Plan vous permettra de réaliser des prévisions financières en étudiant les coûts et les aides éventuelles auxquelles vous avez droit pour ouvrir votre pizzeria.

> Le coût de la création de votre pizzeria !

pizzadoor franceLe coût de création de votre pizzeria diffère selon le type de statuts et la nature de l’activité. Il existe des procédures obligatoires à réaliser auprès des centres de formalités des entreprises (immatriculation, annonces légales, rédaction des statuts notamment), mais aussi des frais annexes (dépôt de marque, signature d'un bail commercial par exemple).

Voici un petit tableau récapitulatif à retrouver ici :

https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23282

Statut juridique de l'entreprise

Formalité concernée

Coût

Entreprise individuelle commerciale (commerçant indépendant)

Immatriculation au RCS

25,34 €

Entreprise individuelle artisanale (artisan indépendant)

Immatriculation au Répertoire des métiers (RM) + stage de préparation à l'installation (SPI)

En moyenne, 130 € pour le RM + 260 € pour le SPI *

Commerçant en micro-entreprise (ou auto-entrepreneur)

Immatriculation au RCS

Gratuit

Artisan en micro-entreprise (ou auto-entrepreneur)

Immatriculation au Répertoire des métiers (RM)

Gratuit pour le RM + 260 € pour le SPI *

Professionnel libéral

Inscription à l'Urssaf

Gratuit

Agent commercial

Immatriculation au Registre spécial des agents commerciaux (RSAC)

25,19 €

SARL - EURL - SNC - Sociétés civiles

Frais de publication (journal d'annonces légales)

En moyenne 200 €*

Société anonyme (SA) - SAS

Frais de publication (journal d'annonces légales)

En moyenne 230 € *

SARL - EURL - SNC - Sociétés civiles - Société anonyme (SA) - SAS

Immatriculation au RCS, y compris le dépôt d'actes, si activité commerciale

39,42 €

SARL - EURL - SNC - Sociétés civiles - Société anonyme (SA) - SAS

Immatriculation au Répertoire des métiers (RM), si activité artisanale

En moyenne 130 € *

* : ces montants varient selon les départements

> Les aides à la création ou reprise d’une pizzeria !

aide à la création pizzeriaLes créateurs ou repreneurs d’une pizzeria peuvent bénéficier d’aides financières de la part des pouvoirs publics.

  • Nouvel accompagnement pour la création ou la reprise d'entreprise (Nacre)
  • Aide à la création ou à la reprise (Acre)
  • Aide à la reprise ou à la création (Arce)
  • Contrat d'appui au projet d'entreprise (Cape)

Retrouvez le détail de ces aides à cette adresse :

https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/N16153

3 - Le financement de votre pizzeria (apport, prêt)

Conseil N°3 : Financez votre projet d’ouverture de votre pizzeria !

Il est possible d’ouvrir une pizzeria sans apports. Quoi qu’il en soit, il existe différents modes de financement, selon votre apport, il est possible de faire appel à deux catégories de capitaux :

> Les fonds propres, fournis par les associés de la société ou l'entrepreneur individuel.
  • Les fonds propres : financements qui proviennent des apports en capital (appelé capital social) et en comptes courants faits par les associés ou actionnaires
  • Le capital social : apport initial et définitif des associés pour la constitution d'une société. Ces fonds ont vocation à rester de manière durable dans l'entreprise, et non à être remboursé
> Les financements externes, qui proviennent des organismes financiers.
  • L’Emprunt bancaire : somme mise à la disposition de l'entreprise par un organisme financier : le plus souvent une banque

Vous pouvez retrouver tous les financements à cette adresse :

https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F24024

4 - Recherche et choix de votre local

Conseil N°4 : Prenez votre temps pour choisir le bon emplacement pour votre pizzeria!

Comment ouvrir une pizzeria en France en 8 étapes et 10 conseils !007Votre futur emplacement sera LE critère de réussite de votre pizzeria. Les clients recherchent le plus souvent la proximité. L’aspect global, le quartier d’implantation seront très importants pour les consommateurs.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre CCI, mais aussi auprès des habitants, et vérifiez qu’il existe :

  • Des places pour stationner à proximité de la pizzeria
  • Des transports en communs pour se rendre dans votre pizzeria
  • Des distributeurs de billets
  • Peu de concurrents directs mais quelques restaurateurs tout de même

 

Conseil N°5 : Calculez la superficie requise pour votre pizzeria !

En règle générale, il faut compter 2 à 3 m2 par place (cela comprend la cuisine, les réserves, les commodités et bien entendu les places assises…)

Conseil N°6 : La reprise d'un restaurant est souvent préférable à la création !

Comment ouvrir une pizzeria en France en 8 étapes et 10 conseils !004Vous pouvez :

> Reprendre un restaurant existant : vous allez acheter le fond de commerce (l’activité) à l’exploitant précédent et pourquoi pas les murs si il souhaite vous les céder.

> Reprendre, en cours de bail, un local précédemment utilisé pour un autre type d’activité et que allez aménager en pizzeria. Il s’agit d’acheter un « droit au bail »

> Louer un local vide pour lequel vous allez verser au propriétaire une indemnité appelée « pas-de-porte ».

La reprise d'un restaurant est souvent préférable à la création, malgré les travaux, l’investissement sera moins important que pour la création d’une pizzeria. 

> le local est déjà adapté,

> l'emplacement souvent stratégique,

> la clientèle existante

> la licence pour les boissons déjà obtenue.

5 - Les démarches administratives (local, création entreprise,)

Conseil N°7 : Rapprochez-vous de votre CFE (centre de formalités des entreprises) pour faciliter les démarches administratives pour l’ouverture de votre pizzeria !

L'ouverture d’une pizzeria est soumise aux mêmes formalités administratives que pour un commerce :

  • Il faut immatriculer votre pizzeria au registre du commerce et des sociétés (RCS),
  • Il faut réaliser une déclaration au services des impôts,
  • Il faut une immatriculation au régime social des indépendants (RSI), 
  • Il existe également des obligations comptables .

Ces formalités sont, pour la plus grande partie, prises en charge par le centre de formalités des entreprises (CFE), placé auprès de la chambre de commerce et d'industrie (CCI).

Vous pouvez soit :

  • être propriétaire de votre fonds de commerce pour l’exploiter directement
  • exploiter un fonds de commerce, dont vous n’êtes pas propriétaire, en location-gé

6 - Les formations et normes dans la restauration (Hygiène, ERP, licences)

Conseil N°8 : Soyez extrêmement vigilant sur les normes d’hygiène et de sécurité de la pizzeria !

pizzadoor normes > Licences :
  • Si vous prévoyez de vendre des boissons alcoolisées pendant les repas, vous devez bien entendu posséder une licence de restaurant
> Le respect des normes d'hygiène et de sécurité

Dans la restauration, les règles d'hygiène sont très contraignantes (arrêté du 9 mai 1995 sur l'hygiène des aliments)

  • La présence d'au moins une personne formée à l'hygiène alimentaire dans l'établissement est impératives

 

> Classée ERP (établissement recevant du public)

Votre pizzeria devra également respecter des normes de sécurité contre les risques d'incendie et de panique en cas d'évacuation (matériaux, issues de secours...).

7 - Les ressources humaines

Conseil N°9 : Recrutez en fonction de vos besoin !

Si vous prévoyez de recruter des salariés pour vous aider à développer l’activité de votre pizzeria, vous devrez vous soumettre à des formalités obligatoires et notamment la déclaration préalable à l’embauche (au plus tôt 8 jours avant l’embauche).

Plusieurs types de contrats sont envisageables :

  • en contrats d'extra (CDD d'usage) pour répondre à des besoins ponctuels et limités dans le temps,
  • en contrat d’intérim,
  • en contrat d'apprentissage pour lequel il existe des aides à l'embauche

Les restaurants font partie des commerces autorisés à ouvrir le dimanche avec des contreparties obligatoires pour les salariés.

8 - Ne pas oublier de communiquer pour une ouverture réussie (communication réseaux sociaux, média locaux, ….)

Conseil N°10 : Communiquez avec soin et à moindre coût !

> Le nom de la pizzeria

Comment ouvrir une pizzeria en France en 8 étapes et 10 conseils !001En tout premier lieu, vous devrez choisir le nom de votre pizzeria, nous vous recommandons de vérifier la disponibilité auprès de l’INPI (Institut National pour la Propriété Intellectuelle) afin de vérifier la disponibilité du nom ! Si besoin, le nom choisi peut être déposé en tant que marque ! Cela peut-être utile si vous craignez que vos concurrents utilisent votre nom.

> Les réseaux sociaux

réseaux sociaux pizzadoorLes réseaux sociaux sont devenus incontournables, si vous n’avez pas de site internet, il faudra veiller à ouvrir une page Facebook et pourquoi pas une page Instagram pour « sublimer » vos photos de pizzas. Mais attention dès que vous serez sur les réseaux sociaux, il faudra accepter que les commentaires qu’ils soient positifs ou négatifs et toujours veiller à répondre avec courtoisie : )

Toujours sur les réseaux sociaux, n’hésitez pas à contacter les pages consacrées à votre ville pour promouvoir ici encore votre pizzeria.

> Les médias locaux

Les journaux locaux peuvent avoir une belle résonance auprès des habitants d’une ville. Vous pouvez prendre contact directement avec les journalistes qui viendront rédiger un article sur votre pizzeria.

Rechercher

    Test de Cuisson