Ouvrir un restaurant : 7 étapes clefs pour réussir !

par Miriam DESQUESNES | Apr 24, 2020 | | 0 commentaires

Vous souhaitez ouvrir votre propre restaurant ? Vous recherchez des conseils pour favoriser la réussite de votre pizzeria ou autre ? Vous êtes un peu perdu dans la construction de votre projet ? Voici 7 points importants pour faire prospérer votre établissement culinaire !
Il s'agit d'un projet sérieux qui demande une grande implication personnelle. Aussi, veillez à bien respecter ces différentes étapes avant l'ouverture officielle de votre restaurant.

1- Réfléchir au concept de votre restaurant pizzeria : Faites une étude de marché !

ouvrir son restaurant pizzeria connseils adial pizzadoor france 2020C'est une étape majeure ! Le concept de votre établissement culinaire doit être parfaitement adapté à votre future clientèle. Cela peut paraître évidemment mais beaucoup de restaurants de grands chefs ont mis la clef sous la porte car le concept était trop éloigné de la demande du consommateur. Aussi, c'est à cette étape que vous allez devoir réfléchir au nom du restaurant, à l'élaboration du menu, l'ambiance de votre pizzeria ou même les valeurs que vous allez transmettre...  Une fois que l'idée principale de votre restaurant sera bien définie, vous allez devoir confronter ce concept à la réalité du marché ! Par exemple, vous savez que les insectes représentent l'avenir de l'alimentation et souhaitez ouvrir une pizzeria insectivore : Quand bien même vous auriez raison, est-ce que les consommateurs seront-ils prêts à acheter ce type de produit ? Est-ce que cela répond à un besoin dans votre zone de chalandise ? À l'inverse, vous pourriez vous interdire certaines idées alors même que ces idées pourraient réellement fonctionner auprès des consommateurs. Par exemple, dans le cas de la distribution automatique de pizzas, beaucoup d'artisans pizzaïolos sont surpris par engouement des clients ! Ainsi, l'étude de marché est là pour transformer des "à priori" en certitude !

Voici une liste de points pour réaliser votre étude de marché :

  1. Dans quel environnement géographique la pizzeria va-t-elle ouvrir ? Y aura-t-il un flux passant régulier ? À quelles heures ? Est-ce une zone saisonnière ?
  2. Qui sont vos clients ? Leurs typologies : Ce qu'ils aiment ou non ? Quel est leur budget ? Quelles sont leurs habitudes de consommation ? L'âge, de sexe, les classes sociaux-culturel...
  3. Quelle est l'offre sur le marché ? Quels sont les produits  de vos concurrents ?
  4. Qui sont vos concurrents ? Depuis quand existent-ils ? Quelles sont leurs points faibles mais aussi leurs points forts !
  5. Qui sont vos futurs fournisseurs ? Sont-ils en bonne santé financière ? Sont-ils proches ou loin de votre zone géographique ?
  6. Quelles sont les évolutions du marché dans les mois ou années à venir ?
  7. Identifier les coûts des premiers éléments récoltés : Combien votre projet vous coûtera ? ouvrir son restaurant pizzeria choisir son nom en 2020-03-03

Pour vous aider dans votre étude de marché, l'INSEE propose des outils en ligne gratuits. En effet, Odil est un outil d'aide au diagnostic et à l'implantation des entreprises. Vous pourrez y trouver des statistiques locales ET/ou nationales, des études de consommation par produit, age, sexe, ...

Par ailleurs, il existe des agences spécialitées dans la réalisation d'études de marché ou de business plan. Ces services ont un coût certain et il faut vous renseigner impérativement avant de déléguer ce travail d'enquête. Premièrement, car il s'agit de votre restaurant donc il est plus intéressant pour vous de connaitre parfaitement ces données. Secondement, il existe aussi des acteurs locaux qui peuvent vous accompagner gratuitement pour réaliser votre étude de marché, votre business plan et même votre accès au financement !

Organismes publics spécialisés dans l'accompagnement des créateurs :

 

2-Construire un business plan pour évaluer la rentabilité

La construction de Business plan, ou Plan d'affaires servira à la réalisation de votre restaurant. En effet, ce document exhaustif vous permettra de convaincre les financeurs au moment de récolter les fonds. Ce document sera plus rapide à réaliser si votre étude de marché a été réalisée de manière sérieuse.

Construction du business plan de votre restaurant :

  • L'environnement de votre futur restaurant pizzeria : Vous devez prouver à vos futurs financeurs que vous connaissez parfaitement la situation de votre zone de chalandise (Politique, économique, concurrence, éco-systeme géographique...)
  • Le profil de vos futurs clients et leurs besoins : Toutes les informations récoltées dans votre étude de marché doivent être synthétisées.
  • la stratégie globale mise en œuvre : Comment allez-vous organiser l'entreprise ?
  • Les membres de votre future équipe et leurs taches : N'hésitez pas à valoriser vos propres taches !
  • Les moyens de financement de votre future entreprise : Présentez le budget de votre projet ! Vous devez prouver que votre restaurant sera rentable. Pour vous aider dans la construction de ce prévisionnelle, Bpi France propose un modèle de construction sur son site officiel.
  • L'évolution prévue, de manière positive et pessimiste...
  • Le retour sur investissement espéré. (Soyez réaliste : Il existe une formule finale pour estimer le coût probable de l'entreprise : Coût attendu (Ca) = (Co + 4Cpp + Cp) /6 soit (Coût Optimiste + 4 Coût plus pessimiste + Coût possible)/6

3-Le financement de votre restaurant pizzeria

En règle générale, les créateurs d’entreprise se tournent naturellement vers les banques pour financer leur restaurant. Pourtant, c'est l'occasion pour vous de négocier avec l'acteur qui va vous accompagner pendant des années. D'autre part, vous pouvez trouver d'autres sources de financement, cela vous aidera à construire votre budget sans apport personnel :

ouvrir son restaurant pizzeria choisir conseil financement 2020-04

  • L'apport personnel (d'un associé ou d'un donateur bienveillant...)
  • Les aides de l'État du type exonération d’impôt pour la création d'entreprise. Par exemple : loi ACRE 2019 ou encore la NACRE (Nouvel Accompagnement Pour la Création et la Reprise d’Entreprise), dans le cadre d'un parcours de recherche d'emploi...
  • Aides des collectivités ou du Pôle Emploi,
  • Les subventions officielles, elles peuvent venir du gouvernement ou des collectivités dans le cadre des plans économiques. Ainsi, chaque structure possède ses propres subventions et certaines restent très discrètes. L'idéal est de contacter directement les institutions locales, comme les CCI, Chambres des métiers et de l'Artisanat ou encore les sièges de région.
  • Le crowdfunding ou financement participatif, peut se présenter sous la forme de dons, d'un prêt ou d'un investissement. Il existe plusieurs plateformes pour créer votre cagnotte. Par exemple : Kiwai, GoFoundMe, Ulule,...
  • Les business Angels, ou des investisseurs qui aident des petites structures à se construire en leur apportant de l'argent mais aussi des précieux conseils.
  • Le leasing, ou crédit-bail, est proposé par une banque, par exemple. La banque achète le bien et vous loue le matériel ou le camion ainsi obtenu. Le leasing peut aider à la création d'un food truck et pour le renouvellement du matériel dans quelques années.
  • Les incubateurs peuvent apporter des solutions financières en complément. Dans les faits ils vous aideront surtout à baisser certaines charges mais ne débloqueront que rarement des fonds.


4-Recherche et choix de votre local

ouvrir son restaurant pizzeria illustration adial pizzadoor france 2020

Trouver le bon emplacement de son restaurant pizzeria est important. En effet, d'une rue à l'autre, le chiffre d'affaires peut être totalement différent ! Vous devez donc bien observer les points suivants pour trouver votre local :

  • Le loyer
  • Le flux passant
  • La saisonnalité
  • La concurrence
  • L'accessibilité de l'emplacement mais aussi du restaurant (Vous aurez des obligations au niveau des normes ERP)
  • Le profil des consommateurs dans la zone
  • Les projets d'urbanisation présents ou futurs

L'ambiance de votre restaurant sera importante, elle aussi, car les clients devront s'y sentir bien pour revenir. Veillez donc à avoir un établissement propre, sain, bien éclairé, à l'image des valeurs de votre entreprise. Par ailleurs, votre restaurant doit être facile à vivre pour votre équipe ! À titre d'exemple, s'il y a un escalier entre la cuisine et la salle du restaurant, vous aurez de fortes chances que le personnel de salle soit gêné et augmente son taux de casse de vaisselle...


5-Les démarches administratives

Dans ce domaine, le gouvernement vous informe de l'ensemble des démarches administratives sur le site officiel economie.gouv.fr. Ainsi, ce site vous apporte les informations importantes pour lancer vos démarches mais aussi des liens pour simuler des aides financières auxquelles vous auriez droit sous certaines conditions.

Vous pouvez trouver une aide experte et gratuite auprès des entités publiques comme le Pôle Emploi, la CCI ou encore les missions locales. Ils vous aideront pour effectuer les démarches administratives obligatoires :

  • Le permis d’exploitation
  • Aides et présentation des déclarations obligatoires et de l’immatriculation 
  • Présentation du CFE (Guichet unique pour la création d’entreprise)
  • Les demandes d'exploitation pour le restaurant (ex : si vous ouvrez de nuit)
  • La formation obligatoire pour la vente les débits de boissons

Débit de Boissons de catégorie 3 et 4 

Pour ouvrir un restaurant pizzeria, vous devez obtenir un permis d’exploitation. Ce permis vous permettra de servir des boissons alcoolisées à votre clientèle dans le cadre des repas.

L’article 23 de la loi du 31 mars 2006 a instauré l’obligation de suivre une formation spécifique pour toute personne déclarant :

  1. L’ouverture, la mutation (changement dans l’exploitation de la licence), la translation (la licence change d’adresse) ou le transfert d’une licence de débit de boissons II, III et IV (décret du 16 mai 2007) ;
  2. L’ouverture d'un établissement pourvu de la « petite licence restaurant » ou de la « licence restaurant » (loi n°2006-396 du 31 mars 2006) ; 
  3. Depuis 2010, pour les petites ou les grandes licences « à emporter » avec vente d’alcool après 22h (loi n°2009-879 du 21 juillet 2009).


6-Les formations et normes dans la restauration

Normes dans la restauration

Ainsi, quelle que soit la manière que vous utilisez votre établissement doit assurer une sécurité alimentaire à votre clientèle. Vous pouvez vous appuyer sur le Guide des Bonnes Pratiques d’Hygiène mais aussi sur la référence internationale qui lui a donné naissance : le Guide HACCP (Hazard Analys Critical Control Point). Vous pouvez retrouver la version internet de ce guide sur des sites dédiés. Ils ont l'avantage d’être à jour en fonction des événements. Par exemple, en ce moment nous sommes sous un plan sanitaire pour lutter contre le Co VID19, aussi, le site haccp-Guide a lancé des actualités pour aider les professionnels de l'alimentaire.

Connaître les méthodes efficaces pour l’application des normes d'hygiène est un travail complexe. C'est pour cette raison qu'il existe des centres de formation pour vous enseigner les méthodes efficaces. Cela peut être des centres de formation et d'apprentissage relevant de la chambre des Métiers aussi des écoles de formation privées.

Formations

Pour ouvrir un restaurant, il est conseillé d'être formé à la restaurant, que cela soit en salle ou en cuisine, les règles sont si importantes, la concurrence est si forte qu'il vous faut BIEN connaître le milieu. Aucune loi ne vous oblige à être formé à la restauration. Cependant, depuis 2006, votre restaurant pizzeria doit obligatoirement avoir une personne formée à la restauration et aux normes d'hygiène.  Vous pouvez vous former rapidement auprès des centres spécialisés, par exemple, si vous vous orientez plutôt vers un concept "pizza", vous pouvez rejoindre les pôles de compétences ADIAL. Le but est multiple :

  1. Réussite commerciale de ses différents établissements de restauration.
  2. Succès remarquables de plusieurs distributeurs automatiques en exploitation.
  3. Maîtrise technique des différents systèmes de mécanisation de processus.
  4. Retour d’expérience unique en distribution automatique et dans la restauration rapide.

Centre de Formation des Pizzaïolos

 

7-Comment communiquer pour réussir votre ouverture

Dans une époque où la communication est omniprésente, cela fait partie des besoins de votre jeune entreprise que de communiquer régulièrement et a fortiori à l'ouverture !

Pensez et faites simple dans votre communication : Vous vendez des pizzas donc parlez de vos délicieux produits !

Vous pouvez créer un site internet gratuitement grâce des logiciels en ligne comme Wordpress ou Wix... Cela a l'avantage de vous présenter de manière simple, de mettre en avant votre carte, vos horaires, vos coordonnées... bref juste les informations importantes. Vous pouvez vous faire accompagner par des professionnels afin de vous assurer que l'image de votre jeune entreprise sera la plus vendeuse possible. Inutile de vous lancer dans des plans de communication à 30 000€ Sachez que vous pouvez louer les services d'un webmaster ou d'un chargé de communication pour quelques heures par mois ou par semaine.

cb2ab844773a999fecfb1359e50bb34a1dc4d38a

Plus économique, vous pouvez créer votre page entreprise sur Facebook. C'est gratuit plus facile à alimenter qu'un site. Vous pourrez donner des informations importantes et regrouper votre communauté. Vous pourrez ainsi facilement donner des actualités à vos clients. Par exemple, vous faites une dégustation gratuite pour l'ouverture de votre distributeur de pizzas ? Annoncez-le sur votre page ! Placez des photos de vos délicieuses pizzas à emporter et donnez des news à votre communauté. Récompensez-les avec des offres promotionnelles et activez votre clientèle avec des petits jeux, par exemple "Laisse un commentaire et tente de gagner une pizza de ton choix !" Il y a fort à parier que cela plaira...

Tout le monde n'est pas sur les réseaux sociaux donc, ne misez pas tout votre budget et votre temps sur ces premiers. Vous pouvez participer à des événements locaux pour vous faire connaitre ou encore acheter de l'emplacement publicitaire dans un journal local, c'est plus économique et cela ne touchera que votre zone de chalandise.

Pour vous aider rapidement dans votre communication, vous avez des outils en ligne qui peuvent dépanner quand on a peu de moyens et d'idées. Par exemple, Canva est un logiciel en ligne qui pourra vous aider facilement à créer des logos, des flyers, cartes de visite... Pensez simple mais faites quelque chose à votre image !

 

ouvrir un restaurant pizza 2020 conseil-01-01

 

 

Rechercher

    Test de Cuisson